Question:
Que puis-je faire pour soulager les douleurs articulaires des doigts après l'escalade?
Reverend Gonzo
2012-01-25 21:12:05 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Après avoir grimpé pendant un certain temps, mes articulations des doigts sont très douloureuses.

Puis-je faire quelque chose pour soulager cette douleur?

Arrêtez d'utiliser ces prises à 1 doigt! :-)
J'aime vraiment la réponse d'HorusKol. Mais après une longue montée, vous remarquerez probablement toujours que vos doigts et vos avant-bras vous font mal. C'est normal. L'astuce est d'être suffisamment conscient pour savoir quand vous endommagez votre corps. Bonne chance!
Sept réponses:
#1
+21
HorusKol
2012-01-26 04:54:24 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Cela peut sembler un peu idiot - mais vous pourriez vous accrocher trop fort au rocher. Vos autres questions indiquent que vous êtes peut-être assez nouveau dans l'escalade, et il est courant que les débutants commettent cette erreur.

En premier lieu, vous devriez grimper avec vos jambes - en augmentant votre poids. Les jambes sont habituées à votre poids - les bras et le bout des doigts ne le sont pas. Si vous êtes stable sur vos jambes - surtout si vous êtes en mesure de redresser la jambe pour vous tenir debout à travers les os et ne pas compter sur un genou plié - alors vous ne devriez utiliser vos mains que pour vous équilibrer.

Évidemment, il y a des moments où vous avez vraiment besoin de saisir plus fort, et même de vous lever plutôt que de pousser, mais l'escalade est autant un jeu de réflexion que physique, et la planification de vos mouvements permet de prévenir la fatigue et blessure.

Traiter les douleurs articulaires - les blocs de glace aident probablement. Je pense également à prendre un anti-inflammatoire, comme l'ibuprofène ou l'aspirine (pas en même temps).

Je suis d'accord! Juste une note: l'anxiété et la peur vous feront saisir plus fort. C'est quelque chose à surveiller, surtout si vous êtes à l'extérieur.
Aucune raison de ne pas prendre d'aspirine et d'ibuprofène en même temps si vous sentez que cela aide (exagération pour les doigts endoloris à moins que vous n'ayez fait quelque chose de très désagréable avec vos tendons)
Ils appartiennent tous les deux à la même famille de médicaments et la prise de doses complètes des deux en même temps peut entraîner des lésions hépatiques.
#2
+20
Ann
2012-04-09 11:12:31 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Oh mon ami, j'ai parcouru cette misérable route comme toi. Je vais vous dire ce qu'il y a à la fin: gonflement du liquide synovial dans les articulations des doigts (qui, s'il n'est pas réduit, conduit à l'arthrite), des éperons osseux dans les articulations, et à un an de la roche. Mais voici la bonne nouvelle: je grimpe à nouveau avec plaisir et mes doigts ne me font pas mal!

La douleur articulaire des doigts que vous ressentez est probablement due à la position de votre main sur les pinces à sertir. La plupart d'entre nous ont tendance à compter sur la position des os des doigts plutôt que sur la force lorsque les cales deviennent petites et que les murs sont en surplomb. Nous écrasons le bout de nos doigts dans le sertissage, hyper-étendons la première articulation du doigt et hyper-fléchissons la seconde, verrouillant les os de nos doigts ensemble et créant une main de griffe vraiment douce qui ne se relâchera pas tant que nous ne décidons pas de le faire. . Parfois (coupable), nous enroulons même notre pouce sur le premier ongle pour pousser encore plus fort. Tellement vrai, c'est vraiment mauvais pour vos mains.

Si vous pouvez vous forcer, aller au gymnase et grimper, je ne plaisante pas, rien que 5,6s. Regardez vos mains à chaque prise et montez avec une main ouverte: chaque jointure de doigt doit être pliée à peu près de la même quantité et aucune d'elles ne doit se plier en arrière. Cela vous aidera à entraîner vos muscles à supporter la force au lieu de vos articulations. Cela vous aidera également à recycler votre cerveau, car la mauvaise technique est désormais l'habitude. Une fois que vous avez les 5.6, passez aux 5.7 et ainsi de suite. Portez une attention particulière à la position de votre main car votre poitrine se stabilise avec vos mains: c'est alors qu'il est très facile de retomber dans de mauvaises habitudes.

Enfin, juste un peu de sympathie. L'entraînement pour une bonne position de la main est vraiment nul. Ça craint aussi qu'il semble y avoir des dizaines de grimpeurs qui peuvent grimper avec des griffes sans jamais avoir de problème avec. En tout cas, bonne chance. Je ferais ce que l'affiche ci-dessus suggère entre-temps et je prendrais la vitamine I et la glace. J'ai également eu de la chance avec des suppléments de glucosamine / chondroïtine / MSM pendant que je me réentraînais.

`nous enroulerons même notre pouce sur le premier ongle pour enfoncer encore plus fort. Tellement vrai, c'est vraiment mauvais pour vos mains. »Une étude a dit que cela augmente la force de la prise, mais * n'augmente pas * la probabilité de blessure: https://www.researchgate.net/publication/47813503_The_Thumb_During_the_Crimp_Grip" l'ajout du pouce au crimp-grip d'escalade a permis d'augmenter les performances de la poignée. ... les forces exercées sous le majeur et l'annulaire n'ont pas changé, ce qui a conduit à la conclusion que les risques pathologiques ne sont pas augmentés par le sertissage avec la technique du pouce. "
«vous aide à entraîner vos muscles à supporter la force au lieu de vos articulations» Cependant, il n'y a pas de muscles dans vos doigts; ce sont juste différentes manières de mettre de la force sur les tendons?
#3
+8
DavidR
2012-12-20 03:35:53 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Repos? Parfois, ce genre de douleur peut être un signe de surentraînement.

Dans la question, l'affiche ne dit pas à quelle fréquence il grimpe ou depuis combien de temps il grimpe, il est donc difficile de formuler une recommandation exacte.

Si vous ressentez simplement une énorme douleur de niveau inférieur, essayez de réduire le nombre de jours par semaine que vous grimpez. J'ai des amis qui peuvent grimper dur 6 jours par semaine, mais je me prépare à une blessure si je grimpe (fort) plus de 3-4. Quand j'ai commencé à grimper, je ne pouvais grimper que 2 ou 3 jours par semaine.

Comme d'autres l'ont dit, augmenter la force de la main ouverte vous aidera à minimiser la fréquence à laquelle vous devez sertir, mais peut être un changement à long terme, et quel que soit votre niveau d'escalade, votre corps a encore besoin d'une chance de se remettre d'un entraînement difficile.

#4
+7
DudeOnRock
2012-12-19 11:26:39 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Tenir des pinces à sertir est ce qui cause de la douleur dans mes articulations des doigts. Ceci provient du site Web de Metolius où ils donnent des instructions pour la formation sur le panneau suspendu:

"Évitez d'utiliser des poignées à sertir ou à clipser. Un aspect très important concernant toute prise est de savoir comment vous vous y accrochez. Il est extrêmement important que vous n'utilisiez pas régulièrement de technique d'accrochage. "

J'ai souvent entendu dire que l'utilisation d'une technique à mains ouvertes entraîne également la force de sertissage, alors que l'inverse n'est pas vrai, le sertissage ne renforce pas la force de préhension des mains ouvertes (utilisée pour tenir les pentes. ) Je dirais, évitez tout ce qui ressemble au sertissage lorsque vous vous entraînez, et en toute sécurité lorsque vous travaillez sur un projet.

#5
+4
Heather Vandegrift
2014-10-07 06:24:06 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Trouvez-vous un bon massothérapeute des tissus profonds qui se spécialise dans des choses comme le canal carpien, le tennis elbow et le syndrome du défilé thoracique; quelqu'un qui connaît suffisamment bien les muscles pour répondre à ces préoccupations connaîtra suffisamment bien les muscles pour masser les muscles d'un grimpeur. Soyez juste prêt à faire mal un peu; comme tous les autres muscles, les petits muscles des doigts peuvent contenir de l'acide lactique, et le faire sortir peut faire mal comme un fou! Mais le soulagement que vous ressentez après une bonne séance de déshabillage sur vos mains et vos armes à feu vaut la douleur temporaire!

"Les doigts ne contiennent pas de muscles (autres que [ceux des follicules pileux]). Les muscles qui déplacent les articulations des doigts se trouvent dans la paume et l'avant-bras. On peut observer que les longs tendons qui transmettent le mouvement des muscles de l'avant-bras bougent sous la peau. au poignet et sur le dos de la main. " https://en.wikipedia.org/wiki/Finger#Muscles
#6
+4
Kyle
2015-01-11 09:06:28 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Oui, arrêtez de grimper. Vos tissus conjonctifs ne sont pas prêts pour cela. Le repos actif (escalade facile / entraînement facile) et la rééducation / préadaptation pour vos doigts, poignets, avant-bras et haut du corps en général vous aideront.

Regardez les choses de cette façon, quelle que soit la durée de la blessure / ressentez de la douleur, vous devrez vous reposer et réhabiliter vos articulations / tissus conjonctifs pendant le même laps de temps jusqu'à ce que vous soyez revenu à la normale. Par exemple, si vous avez été blessé pendant 8 semaines, vous devrez vous reposer et vous réadapter pendant 8 semaines pour revenir au neutre, si vous le faites (avant d'être blessé) avant même de pouvoir commencer à augmenter votre force. Le tissu conjonctif met beaucoup de temps à guérir (environ 10 fois plus longtemps que le muscle). Ce n'est pas amusant, mais vous devez juste être patient, cohérent et ne pas vous précipiter, sinon vous resterez simplement blessé, serez incapable de vous entraîner de manière optimale, et peut-être aggraverez les choses jusqu'à ce que vous soyez permanent. des dégâts.

La plupart des gens diront simplement grimper moins ou grimper des itinéraires moins intenses, mais ce n'est pas suffisant. Ça doit être complet. Nous traitons les mêmes choses en gymnastique. Il faut des années pour développer non seulement nos compétences, mais aussi la force de TOUS nos tissus (muscles, os, cartilage, tendons, ligaments, etc.). C'est pourquoi des choses précipitées comme l'entraînement en croix de fer peuvent causer des blessures. Les muscles sont peut-être assez forts pour cela, mais les tissus conjonctifs ne le sont pas, c'est là que vous rencontrez des problèmes. Cela ne devrait pas être douloureux après avoir grimpé. Si c'est le cas, vous n'êtes tout simplement pas encore prêt et vous devez reculer et recommencer. Cela ne veut pas dire que votre entraînement et votre escalade devraient être faciles, mais il y a une énorme différence entre se pousser et se blesser.

Gardez cela à l'esprit.

#7
+2
Vulcanlovegrip
2017-06-24 13:24:44 UTC
view on stackexchange narkive permalink

J'ai constaté que faire 4 semaines au gymnase d'escalade suivies de 10 jours au gymnase normal a réduit mes blessures et amélioré d'autres aspects de mon escalade, également la posture, le cardio et la flexibilité.

Le 10 les jours sur lesquels je me concentre sont 3-4-3 3 jours tous les jours de pliométrie et de cardio. 4 jours en se concentrant sur des poids plus lourds sur des muscles plus gros et en utilisant des balles de lapis comme poignées pour les répétitions légères et élevées des machines. Puis 3 jours de boxe, de cardio ou de poids corporel.

Quand je reviens à l'escalade, je me sens rafraîchi mentalement et physiquement. Je ne dis pas que c'est le meilleur moyen, mais pour moi, quand j'arrive à la troisième semaine de mon bloc d'entraînement et que mes doigts me font mal, je peux me concentrer sur un certain nombre de jours jusqu'à mon repos actif.

Btw est Est-ce que tous vos doigts ou juste un (normalement l'annulaire pour moi) qui fait mal? Ce sont les joints ou les clapets desséchés qui vous donnent des tracas? Bonne chance pour trouver ce qui fonctionne pour vous.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...